Nouvelles

La startup tunisienne de livraison Lamma se lance au Maroc dans ses plans d’expansion internationale

lama startup

MAROC – Lamma, startup de livraison du dernier kilomètre conçue pour les jeunes Africains actifs, entame son expansion internationale avec un lancement au Maroc.

Fondée par Yassir El Ismaili El Edrissi, Hamza Guesmi et Koussi Aymen en 2020, Lamma livre des produits d’épicerie, de la nourriture, des soins personnels, des articles électroniques et de mode aux utilisateurs en moins de 45 minutes, en utilisant un mélange de magasins sombres et de son réseau de partenaires.

Il a en fait commencé comme une application de covoiturage, mais s’est transformé en logistique en juin de l’année dernière après avoir participé au programme d’accélération Flat6Labs Tunis.

« Nous pensons que le commerce électronique en Afrique souffre du dernier kilomètre et de l’inefficacité des paiements. Le paiement à la livraison et l’incapacité de livrer le même jour sont des obstacles que Lamma résout », a déclaré El Idrissi.

Résoudre de tels défis l’a aidé à gagner du terrain rapidement. Depuis qu’elle s’est tournée vers le commerce rapide, Lamma a enregistré une croissance mensuelle supérieure à 50 pour cent sur son marché de lancement de Tunis.

Elle compte désormais plus de 1 000 unités de stockage (SKU) et travaille avec plus de 150 marchands. En octobre, elle a obtenu un investissement non divulgué d’Orange Ventures pour alimenter son expansion internationale.

« Nous préparons l’expansion vers de nouveaux pays africains, à commencer par le Maroc », a déclaré El Idrissi.

Lamma, qui prélève une commission sur chaque vente qu’elle apporte à un partenaire et exploite un modèle commercial traditionnel d’achat puis de vente avec ses magasins sombres, envisagera par la suite de s’implanter sur les marchés d’Afrique subsaharienne. El Idrissi a déclaré que l’équipe doit surmonter des défis en tant que nouvel entrant sur un nouveau marché, mais pense qu’elle est prête à prospérer.

« Bien sûr, les partenaires au début ont des difficultés à faire confiance à un nouvel acteur, en particulier dans l’industrie agroalimentaire. Mais la qualité de l’équipe, notre travail acharné et la traction résolvent progressivement ce problème », a-t- il déclaré.

En octobre 2021, la startup a obtenu un investissement d’Orange Ventures, le fonds de capital-risque du groupe Orange.

Cet investissement est intervenu juste après que Lamma a lancé sa nouvelle application Quick Commerce (Q-Commerce), qui vise à révolutionner l’expérience client en Tunisie en livrant toutes les commandes quotidiennes en moins de 45 minutes.

Le mois dernier, la startup a annoncé l’acquisition de Farm Trust, une startup spécialisée dans les produits de commerce électronique issus d’une agriculture saine et écologique, alors qu’elle accélère l’exécution de sa stratégie Quick Commerce.

Farm Trust a été fondée en 2018 par Anis Mezghani et Wessim Khiari. La startup est une plateforme de commerce électronique de fruits et légumes qui offrent une traçabilité via la blockchain.

Avec cette acquisition, la marque Farm Trust conservera son indépendance et continuera d’élargir sa gamme de produits. Selon le co-fondateur de Farm Trust, Wassim Khiari, la startup pourra également se développer à l’étranger.